vitrail
vitrail
vitrail
Accueil  -  Contact  -  Liens  -  Glossaire du vitrail - Suivez Infovitrail sur Twitter  -   Suivez Infovitrail sur Facebook  -  
Verre /
l'Histoire du verre
l'état physique du verre
les propriétés du verre
la composition du verre
les colorants du verre
la fonte du verre
la fabrication du verre
les fours à pots
les fours à bassin
la recuisson du verre
températures de travail
les types de verre
la trempe du verre
les fibres de verre
Décoration sur verre/
techniques de décoration
la peinture sur verre
les grisailles
les émaux
le jaune d'argent
sanguine, Jean Cousin
techniques de peinture
la cuisson des peintures
la gravure à l'acide
le sablage du verre
le verre givré
le thermoformage
le bombage du verre
le fusing
le bouchardage du verre
l'argenture sur verre
les fours
la sérigraphie
Fabrication du vitrail/
introduction au vitrail
la conception d'un vitrail
le calcul des surfaces
les mesures d'un vitrail
le tracé d'un vitrail
le calibrage d'un vitrail
la coupe d'un vitrail
le sertissage d'un vitrail
le plomb des vitraux
le soudage d'un vitrail
le masticage d'un vitrail
les vitreries
Conservation vitraux/
altération des vitraux
altération vitraux médiévaux
vitraux de Reims en 1918
Architecture & vitrail/
les fonctions d'un vitrail
clôture de l’édifice
appellations d'un vitrail
repérage baies vitrail
numérotation vitrail
description de la baie
division de la baie
les armatures d'un vitrail
la pose d'un vitrail
la dépose d'un vitrail
Glossaire du vitrail/
A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V
Infos du vitrail/
Annonces du vitrail
Ateliers de vitrail
Fournisseurs du vitrail
Evènements du vitrail
Publications du vitrail
Actualités du vitrail
0rganismes du vitrail
Associations du vitrail
Lieux d'exposition vitrail
Formations publiques
Formations hors France
Vitraux du monde
Galeries vitrail/
archives
 le laminage du verre
Le laminage : (années 1920)
A la sortie du four à bassin on déverse le verre à 1200°C entre deux rouleaux horizontaux espacés de quelques millimètres. Ces rouleaux sont refroidis par circulation d'eau pour éviter le collage du verre. Des rouleaux transporteurs entraînent le large ruban de verre en direction de l'arche de recuisson où il sera recuit. Ce verre translucide, aussi appelé « verre coulé », a généralement une surface irrégulière.

Exemples de verres laminés :

  • Le verre douci-poli : Pour fabriquer des glaces, il faut donc user et polir les deux faces de la feuille avec des abrasifs. Plongée dans de l'eau, elle passe entre deux plateaux de fonte qui l’usent avec des grains de sable. Le doucissage et le savonnage utilisent des boues de plus en plus fines ; enfin, le polissage se fait à l'aide d’oxyde de fer rouge très fin, en suspension dans le bain. La feuille ainsi obtenue est un produit de luxe d'une parfaite qualité mais qui revient cher. Par ailleurs, il faut prévoir un verre plus épais au départ. Ce procédé qui avait remplacé celui du coulage des glaces fut lui-même remplacé par le flottage.
  • Le verre imprimé : Les rouleaux peuvent être gravés pour imprimer la face de la feuille de verre. On obtient ainsi le martelé, l'imprimé, le cathédrale.
  • Le verre armé : Le laminage peut réaliser des verres armés en introduisant un treillis métallique dans la masse du verre entre les rouleaux.
le laminage du verre

D'autres procédés de mise en forme du verre


Accueil   |   Contact   |   Liens   |   Remerciements   |   Hébergement   |   Informations légales   |   Info stained glass   |   Forum    18/04/2014 19:52:57 PCA