module horizontal decoration

Le verre

Vitrail et architecture

Conservation

Glossaire

La coupe des verres au calibre

Si chaque pièce est unique, on utilise individuellement chaque calibre. Ce cas s'applique souvent à des motifs calibrés aux ciseaux trois lames. Le coupe-verre suit rigoureusement le bord du calibre sans l'empiéter.
Pour obtenir une pièce, il faut exécuter plusieurs traits de coupe, c'est à dire autant de traits visibles sur le contour. Généralement, les côtés les plus difficiles sont coupés en priorité pour éviter les pertes de temps et de matière.

La coupe des verres au calibre

La coupe au calibre

L'utilisation de la pince à gruger.

Les coupes d'appel :
Pour les pièces qui ont des creux, on procède en « coupes d'appel » qui permettent de progresser successivement vers la forme désirée.

Coupe en série de pièces au calibre :
Pour une pièce qui se répète en série, les passages successifs du coupe-verre vont déformer le calibre. On peut en fabriquer une copie dans un matériau plus résistant que l'on appelle « clinquant ». Le clinquant peut être fabriquer dans du papier radio ou de la feuille de laiton.