vitrail
vitrail
vitrail
Accueil  -  Contact  -  Liens  -  Glossaire du vitrail - Suivez Infovitrail sur Twitter  -   Suivez Infovitrail sur Facebook  -  
Décoration sur verre/
techniques de décoration
la peinture sur verre
les grisailles
les émaux
le jaune d'argent
sanguine, Jean Cousin
techniques de peinture
la cuisson des peintures
la gravure à l'acide
le sablage du verre
le verre givré
le thermoformage
le bombage du verre
le fusing
le bouchardage du verre
l'argenture sur verre
les fours
la sérigraphie
Fabrication du vitrail/
introduction au vitrail
la conception d'un vitrail
le calcul des surfaces
les mesures d'un vitrail
le tracé d'un vitrail
le calibrage d'un vitrail
la coupe d'un vitrail
le sertissage d'un vitrail
le plomb des vitraux
le soudage d'un vitrail
le masticage d'un vitrail
les vitreries
Verre /
l'Histoire du verre
l'état physique du verre
les propriétés du verre
la composition du verre
les colorants du verre
la fonte du verre
la fabrication du verre
les fours à pots
les fours à bassin
la recuisson du verre
températures de travail
les types de verre
la trempe du verre
les fibres de verre
Conservation vitraux/
altération des vitraux
altération vitraux médiévaux
vitraux de Reims en 1918
Architecture & vitrail/
les fonctions d'un vitrail
clôture de l’édifice
appellations d'un vitrail
repérage baies vitrail
numérotation vitrail
description de la baie
division de la baie
les armatures d'un vitrail
la pose d'un vitrail
la dépose d'un vitrail
Glossaire du vitrail/
A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V
Infos du vitrail/
Annonces du vitrail
Ateliers de vitrail
Fournisseurs du vitrail
Evènements du vitrail
Publications du vitrail
Actualités du vitrail
0rganismes du vitrail
Associations du vitrail
Lieux d'exposition vitrail
Formations publiques
Formations hors France
Vitraux du monde
Galeries vitrail/
archives
 Le verre givré
Définition
Le verre givré est un procédé de décoration qui consiste à donner un aspect « fleurs de glace » sur le verre.

Il existe deux procédés pour réaliser le verre givré :

Procédé à la colle
Sur la face mate d’un verre, préalablement dépolie au sablage, on applique uniformément une couche composée de colle d’os et de colle de nerf.
Le dépolissage du verre favorise l’ancrage de la colle.
On fait sécher la colle à l’étuve ou simplement au soleil.
Le séchage de la colle provoque des tensions qui font craqueler sa couche en de multiples copeaux entraînant avec eux des écailles de verre.
Cet arrachement de verre en fragments à forme conchoïdale donne un dessin de givre produit par le froid sur une vitre en hiver.
Possibilité d’argenter ou de dorer les parties non givrées.

Procédé à l’acide fluorhydrique
L’effet givré peut être provoqué par un dépolissage à l’acide (matage). En modifiant la solution de matage, on provoque un dépolissage irrégulier de la surface du verre. Pour cela on emploie deux acides fluorhydriques mélangés avec de l’eau à une température de 20°.

Outillage

  • Cabine de sablage
  • Eau mélangée à de la colle d’os
  • Plaque chauffante et casserole (bain marie)
  • Thermomètre
  • Lunettes de protection
  • Acides fluorhydriques

Accueil   |   Contact   |   Liens   |   Remerciements   |   Hébergement   |   Informations légales   |   Info stained glass   |   Forum    24/04/2014 08:07:06 PCA