vitrail
vitrail
vitrail
Accueil  -  Contact  -  Liens  -  Glossaire du vitrail - Suivez Infovitrail sur Twitter  -   Suivez Infovitrail sur Facebook  -  
Décoration sur verre/
techniques de décoration
la peinture sur verre
les grisailles
les émaux
le jaune d'argent
sanguine, Jean Cousin
techniques de peinture
la cuisson des peintures
la gravure à l'acide
le sablage du verre
le verre givré
le thermoformage
le bombage du verre
le fusing
le bouchardage du verre
l'argenture sur verre
les fours
la sérigraphie
Fabrication du vitrail/
introduction au vitrail
la conception d'un vitrail
le calcul des surfaces
les mesures d'un vitrail
le tracé d'un vitrail
le calibrage d'un vitrail
la coupe d'un vitrail
le sertissage d'un vitrail
le plomb des vitraux
le soudage d'un vitrail
le masticage d'un vitrail
les vitreries
Verre /
l'Histoire du verre
l'état physique du verre
les propriétés du verre
la composition du verre
les colorants du verre
la fonte du verre
la fabrication du verre
les fours à pots
les fours à bassin
la recuisson du verre
températures de travail
les types de verre
la trempe du verre
les fibres de verre
Conservation vitraux/
altération des vitraux
altération vitraux médiévaux
vitraux de Reims en 1918
Architecture & vitrail/
les fonctions d'un vitrail
clôture de l’édifice
appellations d'un vitrail
repérage baies vitrail
numérotation vitrail
description de la baie
division de la baie
les armatures d'un vitrail
la pose d'un vitrail
la dépose d'un vitrail
Glossaire du vitrail/
A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V
Infos du vitrail/
Annonces du vitrail
Ateliers de vitrail
Fournisseurs du vitrail
Evènements du vitrail
Publications du vitrail
Actualités du vitrail
0rganismes du vitrail
Associations du vitrail
Lieux d'exposition vitrail
Formations publiques
Formations hors France
Vitraux du monde
Galeries vitrail/
archives
 Techniques de décoration sur verre
(applicables au vitrail)
Depuis la découverte de la fabrication du verre, différentes techniques de décoration sont apparues au fil des siècles. Certaines d'entre elles ont été utilisées en vitrail. Elles sont très diverses et peuvent être combinées entre elles. On peut les classer selon les méthodes qu'elles requièrent : par ajout ou par enlevage de matières.

L'ajout à la main

Le terme « ajout à la main » regroupe toutes les techniques de décoration dont le principe est l'adjonction de matière sur le verre. Parmi ces techniques ont peut citer les techniques traditionnelles utilisées en vitrail :
  • les grisailles
  • les cémentations
  • les émaux
  • la sanguine et le Jean Cousin

  • Auxquelles on peut ajouter :
  • les peintures à froid
  • Leur utilisation n'est pas aussi récente qu'on peut le penser, il semble qu'on ait employé les peintures à froid dès le XVème siècle.
    Aujourd'hui elles sont principalement utilisées en décoration sur verre, appliquées au moyen de pinceaux, de pistolets, d'aérographes ou de rouleaux.
    On les utilise en vitrail pour effectuer des retouches en restauration ou pour réaliser des patines.

  • la sérigraphie
  • Elle peut utiliser des peintures vitrifiables, mais le plus souvent on utilise des couleurs à froid.
    Principe : procédé d'impression se servant d'un écran de soie obstrué localement utilisé comme un pochoir et permettant de décorer en série des surfaces planes et courbes.

    D'autres techniques utilisées en décoration du verre peuvent être intégrées dans la pratique du vitrail :
  • le collage
  • Colle U.V et colle silicone employées pour les domaines création et restauration.

  • le fusing
  • Principe : formation d'une seule plaque de verre par ajout de verres colorés sur une base de verre compatible et fondus ensemble à forte température.

  • l'argenture ou métallisation
  • Technique désormais obsolète : concurrence économique avec la fabrication industrielle des miroirs. Principe : suppression de la transparence par application sur une des faces d'un dépôt de métal réfléchissant la lumière (étain, platine ou argent).

    L'enlevage

    Les techniques d'enlevage sont celles dont le principe est le retrait de matière.

  • la gravure à l'outil
  • Utilisée en vitrail dès le XIIIème siècle (« la technique du vitrail... », J. Laffond . p. 245).
    Développer d’avantage dès l'invention des verres plaqués au XVIème siècle.

  • la gravure à l'acide fluorhydrique
  • Apparue dès le XVIème siècle et d’avantage employée au XIXème siècle.
    Principe : enlevage de la couche superficielle d'un verre massif ou plaqué. Selon la technique utilisée, la partie travaillée sera transparente ou dépolie (translucide).

    D'autres techniques d'enlevage employées plutôt en décoration sur verre :
  • la gravure par sablage
  • Principe : enlevage de surface de verre par projection de grains de corindon au moyen d'un compresseur à l'abri d'une cabine de sablage.

  • le bouchardage ou verre éclaté
  • Principe : retrait au burin de surface de verre préalablement délimitée au sablage.

  • la taille
  • Creux de différentes formes créés à l'aide de roues au carborundum et pouvant être retravaillés afin de retrouver leur transparence initiale.

    Accueil   |   Contact   |   Liens   |   Remerciements   |   Hébergement   |   Informations légales   |   Info stained glass   |   Forum    23/04/2014 18:37:33 PCA