vitrail
vitrail
vitrail
Accueil  -  Contact  -  Liens  -  Glossaire du vitrail - Suivez Infovitrail sur Twitter  -   Suivez Infovitrail sur Facebook  -  
Décoration sur verre/
techniques de décoration
la peinture sur verre
les grisailles
les émaux
le jaune d'argent
sanguine, Jean Cousin
techniques de peinture
la cuisson des peintures
la gravure à l'acide
le sablage du verre
le verre givré
le thermoformage
le bombage du verre
le fusing
le bouchardage du verre
l'argenture sur verre
les fours
la sérigraphie
Fabrication du vitrail/
introduction au vitrail
la conception d'un vitrail
le calcul des surfaces
les mesures d'un vitrail
le tracé d'un vitrail
le calibrage d'un vitrail
la coupe d'un vitrail
le sertissage d'un vitrail
le plomb des vitraux
le soudage d'un vitrail
le masticage d'un vitrail
les vitreries
Verre /
l'Histoire du verre
l'état physique du verre
les propriétés du verre
la composition du verre
les colorants du verre
la fonte du verre
la fabrication du verre
les fours à pots
les fours à bassin
la recuisson du verre
températures de travail
les types de verre
la trempe du verre
les fibres de verre
Conservation vitraux/
altération des vitraux
altération vitraux médiévaux
vitraux de Reims en 1918
Architecture & vitrail/
les fonctions d'un vitrail
clôture de l’édifice
appellations d'un vitrail
repérage baies vitrail
numérotation vitrail
description de la baie
division de la baie
les armatures d'un vitrail
la pose d'un vitrail
la dépose d'un vitrail
Glossaire du vitrail/
A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V
Infos du vitrail/
Annonces du vitrail
Ateliers de vitrail
Fournisseurs du vitrail
Evènements du vitrail
Publications du vitrail
Actualités du vitrail
0rganismes du vitrail
Associations du vitrail
Lieux d'exposition vitrail
Formations publiques
Formations hors France
Vitraux du monde
Galeries vitrail/
archives
 Les grisailles (peinture sur verre)
La grisaille est une couleur vitrifiable composée d'un pigment et d'un fondant. Sa composition peut varier en fonction du pigment utilisé. Le pigment est un oxyde métallique et le fondant est un verre fusible qui fond lors de la cuisson des pièces peintes. Ces deux composants sont présentés sous forme de poudres pulvérisées miscibles entre elles.

Voir :
  • Historique de la grisaille
  • Composition / fabrication de la grisaille

  • Présentation :
    Elle est généralement utilisée pour dessiner un trait opaque en complément du chemin de plomb. En la diluant d'avantage, on l'applique aussi tel un lavis pour les modelés et les ombres. Elle peut être de différentes couleurs mais on l'utilise principalement entre le noir et le brun ; son aspect est mat si elle est diluée à l'eau ou au vinaigre. Elle cuit à environ 600°C.

    Les diluants :
    La grisaille est diluée avec différents véhicules selon l'utilisation :
    - Le vinaigre pour l'opacité. Il contient du tanin qui peut provoquer un surgommage.
    Note sur le vinaigre : celui-ci est acide (acide acétique de ph = 4), son action est déstructurante sur les éléments de la grisaille.
    La grisaille à l'eau gommée ou à la tempéra permet tout autant de faire des traits qui filent. La perte de densité après cuisson est alors moins forte et la couche de peinture se conservera mieux dans le temps.
    - L'eau pour la transparence.
    - L'essence de térébenthine (aspect brillant).
    - Le lait qui fait double emploi diluant et liant (aspect laiteux).
    Les liants :
    Ils permettent au mélange grisaille+diluant d'adhérer sur le verre lorsque la peinture est sèche (c'est à dire lorsque le diluant s'est évaporé). Le dosage est déterminant car il permet de maîtriser les enlevages ou de succéder différentes couches.
    - La gomme arabique. Certaines grisailles sont déjà gommées par le fabricant.
    - Le sucre glace.

    Note : 500 grammes de grisaille permettent de peindre 5 m².


    Accueil   |   Contact   |   Liens   |   Remerciements   |   Hébergement   |   Informations légales   |   Info stained glass   |   Forum    20/04/2014 12:29:12 PCA