vitrail
vitrail
vitrail
Accueil  -  Contact  -  Liens  -  Glossaire du vitrail - Suivez Infovitrail sur Twitter  -   Suivez Infovitrail sur Facebook  -  
Architecture & vitrail/
les fonctions d'un vitrail
clôture de l’édifice
appellations d'un vitrail
repérage baies vitrail
numérotation vitrail
description de la baie
division de la baie
les armatures d'un vitrail
la pose d'un vitrail
la dépose d'un vitrail
Fabrication du vitrail/
introduction au vitrail
la conception d'un vitrail
le calcul des surfaces
les mesures d'un vitrail
le tracé d'un vitrail
le calibrage d'un vitrail
la coupe d'un vitrail
le sertissage d'un vitrail
le plomb des vitraux
le soudage d'un vitrail
le masticage d'un vitrail
les vitreries
Décoration sur verre/
techniques de décoration
la peinture sur verre
les grisailles
les émaux
le jaune d'argent
sanguine, Jean Cousin
techniques de peinture
la cuisson des peintures
la gravure à l'acide
le sablage du verre
le verre givré
le thermoformage
le bombage du verre
le fusing
le bouchardage du verre
l'argenture sur verre
les fours
la sérigraphie
Verre /
l'Histoire du verre
l'état physique du verre
les propriétés du verre
la composition du verre
les colorants du verre
la fonte du verre
la fabrication du verre
les fours à pots
les fours à bassin
la recuisson du verre
températures de travail
les types de verre
la trempe du verre
les fibres de verre
Conservation vitraux/
altération des vitraux
altération vitraux médiévaux
vitraux de Reims en 1918
Glossaire du vitrail/
A B C D E F G H I J K L
M N O P Q R S T U V
Infos du vitrail/
Annonces du vitrail
Ateliers de vitrail
Fournisseurs du vitrail
Evènements du vitrail
Publications du vitrail
Actualités du vitrail
0rganismes du vitrail
Associations du vitrail
Lieux d'exposition vitrail
Formations publiques
Formations hors France
Vitraux du monde
Galeries vitrail/
archives
 La division d'une baie de vitrail
Une baie doit être divisée en plusieurs panneaux si sa surface excède 1 m².
La division de la baie est rendue possible par l’utilisation des barlotières.
Les barlotières supportent chaque panneau.
Chaque panneau est maintenu entre deux barlotières (ou scellé dans la feuillure sur certains bords).
Chaque panneau qui excède environ 40 cm de côté doit être consolidé par des vergettes.

L’emplacement des barlotières et des vergettes va influencer la solidité des panneaux et donc la bonne tenue de la baie dans le temps.

Le placement des barlotières favorise la solidité :
- La surface de chaque panneau ne doit pas excéder 1 m².
- Les intervalles entre les barlotières au sein d’une même baie doivent être réguliers.
Exemples :
- Si la baie est traversée par une seule barlotière, celle-ci est placée au milieu (autant que possible) pour obtenir deux panneaux de surface presque équivalente.
- Si la baie est traversée par deux barlotières, celles-ci divisent la baie en trois intervalles (3 panneaux) d’un tiers (les plus identiques possibles).

Le placement des vergettes favorise la solidité :
- Un intervalle entre deux vergettes ne doit pas être inférieure à 20 cm.
- Les intervalles entre les vergettes au sein d’un même panneau doivent être réguliers.
Exemples :
- Si le panneau est traversé par une seule vergette, celle-ci est placée au milieu ou légèrement en dessous du milieu pour supporter l'affaissement du panneau et déjouer l’effet de perspective (si vue en contre plongée).
- Si le panneau est traversé par deux vergettes, celles-ci divisent le panneau en trois intervalles d’un tiers (les plus identiques possibles).

Le placement des barlotières et des vergettes respecte le motif :
Grâce au contre-jour, barlotières et vergettes apparaissent dans la baie sous forme d’épais traits noirs d’épaisseurs différentes : la largeur d’une barlotière varie entre 3 et 9 cm tandis que la vergette, plus fine, trace une ligne d’environ 1 cm.

Motifs de vitreries :
Le motif ne doit pas être croisé de façon aléatoire.
Barlotières et vergettes peuvent croiser le motif :
- Sur les extrémités des pièces (entre 2 pièces).
- Sur la moitié des pièces.

Motifs figuratifs :
Le dessin ne doit pas être croisé sur ses parties narratives.
Exemple : la tête d’un sujet (personnage ou animal).
Les vergettes peuvent être déformées si, pour des raisons de solidité, elles doivent impérativement traverser les panneaux par-dessus des parties narratives.


Détail d'une vitrerie de l'église Saint Antoine de Compiègne.
Les vergettes ne croisent pas les parties narratives.
Les vergettes croisent le motif de vitrerie sur une division du motif.


Détail d'une vitrerie de l'église Saint Antoine de Compiègne.
Les barlotières divisent les lancettes en surfaces presques identiques.
Les barlotières croisent le motif de vitrerie sur une division du motif.


Détail de la baie du sacre du dauphin Charles VII.
Eglise Saint Antoine de Compiègne.

Les vergettes sont espacées d'au moins 20 cm.
Les têtes des personnages sont contournées.
Les intervalles entre les vergettes sont réguliers.


Accueil   |   Contact   |   Liens   |   Remerciements   |   Hébergement   |   Informations légales   |   Info stained glass   |   Forum    23/04/2014 21:12:09 PCA